Vous l’avez entendu et lu partout : les prix de l’immobilier augmentent depuis la crise du COVID et le premier confinement.

Leboncoin constate une évolution de +11,3% sur les maisons et +9,5% sur les appartements entre décembre 2020 et décembre 2021 :

Est-ce que leurs chiffres sont fiables ? Le problème est que Leboncoin constate des chiffres de mise en vente et non de vente finale.

Or il est possible que certains vendeurs particuliers et agences se montrent plus gourmands dans un contexte de marché euphorique… pour au final accepter une offre à un prix raisonnable.

C’est pourquoi les offices notariaux et les services gouvernementaux (impôts, hypothèques…) offrent généralement les meilleures statistiques.

Que constatent les notaires ?

Le marché parisien étant particulier, voici la tendance des prix constatés par les notaires entre le 2ème trimestre 2020 et 2021 :

  1. Le prix des maison progresse de 7,1%.
  2. Celui des appartements de 6,7%.

Certes, ce n’est exactement la même période observée que Leboncoin, mais l’écart important entre les 2 sources incite à penser que l’explication « vendeur gourmand » semble raisonnable.

Celui-ci fera sans un effort de quelques points/pourcents lorsqu’un acquéreur sérieux se présentera alors que son bien « traine » sur le marché.

Les fondamentaux étant bons, un bien proposé depuis plus de 2 mois doit alerter l’acquéreur et faire réfléchir le vendeur.

Les fondamentaux du marché immobilier

Historiquement, des taux d’emprunt bas sont corrélés avec un marcher boursier et un marché immobilier dynamiques. Il faut maintenant y ajouter celui des cryptomonnaies :

Vu le contexte COVID, il est peu probable que les taux directeurs (fixés par les banques centrales) soient significativement revus à la hausse.

Cet élément s’inscrit dans une dynamique croissance mondialisée + taux d’emploi maximal qui devrait entretenir le marché à court et moyen terme.

Les détenteurs de placements monétaires devront par contre faire attention à l’inflation, supérieure à 5% en moyenne dans la zone Euro.