Certification REV de TEGOVA

Le REV (Recognized European Valuer) est une reconnaissance personnelle créée par l’association TEGOVA. Elle englobe 71 associations de 37 pays pour plus de 70 000 experts immobiliers.

Erwan BARGAIN - Expert Immobilier certifié REV TEGOVA

L’esprit de la certification REV est de sortir du calcul automatique proposé par les logiciels pour apporter davantage de plus-value. Elle représente une “marque d’excellente en évaluation immobilière”, une norme au niveau européen, tant pour les experts indépendants que les plus grandes structures d’expertise. Elle s’appuie sur un socle commun en matière de pratique, d’expérience, de diplôme et de formation.

Dans une période d’incertitude (crise liée au COVID, marché fluctuant…), le candidat à l’acquisition ou le propriétaire d’un bien immobilier doivent pouvoir obtenir une évaluation fiable et proche quelque soit l’expert sollicité. La variation, la marge d’erreur entre plusieurs évaluations doit être réduite au minimum par l’application d’un processus commun. Cela permet de prendre une décision éclairée dans l’arbitrage de son patrimoine. Il existe un registre REV TEGOVA qui répertorie tous les praticiens qualifiés en Europe.

Comment obtenir le statut REV ?

Le Conseil Supérieur du Notariat (CSN) est l’un des 6 organismes habilités à délivrer la certification REV en France. TEGOVA France reconnait ainsi plus de 2 000 experts formés par :

  1. Le CEIF : la Chambre des Experts Immobiliers de France FNAIM.
  2. l’IFEI : l’Institut Français de l’Expertise Immobilière.
  3. Le Conseil Supérieur du Notariat (CSN).
  4. La Confédération des Experts Fonciers.
  5. L’AFREXIM.
  6. Le SNPI.

Pour présenter sa candidature, il faut avoir l’un des 3 profils suivants :

  1. Diplôme universitaire reconnu en matière d’expertise immobilière + 2 ans d’expérience + 20 expertises réalisées les 2 dernières années.
  2. Tout diplôme universitaire + 5 ans d’expérience en immobilier dont au moins 3 ans en évaluation + 20 expertises réalisées les 2 dernières années.
  3. En cas d’absence de diplôme : 10 ans d’expérience dans l’immobilier dont au moins 3 ans en évaluation + 20 expertises réalisées les 2 dernières années.

Négociateur immobilier au sein d’un étude notariale depuis 2012, j’ai obtenu le REV en 2017 grâce aux formations spécifiques proposées l’ADSN (Activités et Développement au Service du Notariat) et INAFON (Institut Notarial de Formation), impulsées par le Conseil Supérieur du Notariat (CSN).

Expert certifié REV TEGOVA

La charge de travail est assez importante pour rédiger ses 20 premiers rapports d’expertise en 2 ans et pouvoir les soumettre au jury. 3 sont étudiés spécifiquement ; d’autres peuvent être demandés si nécessaire en cas de doute sur la qualité d’un rapport présenté.

Parmi les connaissances théoriques demandées au candidat à travers leur diplôme, sont notamment attendues (je cite TEGOVA) :

  1. Principes de la théorie économique y compris ceux relatifs au marché immobilier.
  2. Principes, pratiques et normes d’évaluation, y compris les évaluations statutaires.
  3. Financement immobilier, investissement et analyse statistique.
  4. Droit de l’immobilier, de la planification et de l’environnement, y compris les droits immobiliers et de propriété.
  5. Principes du droit constitutionnel, contractuel et civil.
  6. Imposition des revenus.
  7. Principes de comptabilité.
  8. Registre des droits fonciers et de propriété.
  9. Principes de construction de bâtiments.
  10. Éthique professionnelle.

Le certificat est valable 5 ans et peut ensuite être renouvelé pendant la même durée sous réserve de justifier de 20 heures de formation par an au cours des 5 dernières années et de fournir 2 rapports récents pour au jury.

Outre son prestige, l’obtention du statut REV permet l’utilisation de jolis tampons et de logos ;).